Les sujets en mouvement ..Mise au point

Mise au point sur des sujets en mouvement

Admettons que vous deviez photographier un événement important. 

Peu importe le sujet ; C’est le votre .

Si vos photos sont floues à cause d’une mauvaise mise au point ?  

Eh bien, vous allez rater l’occasion d’immortaliser ces moments uniques. !!

Lors d’un voyage ou tout autre occasion, c’est ballot  de supprimer ces clichés..

Le problème ce n’est pas votre appareil photo ou votre objectif.  

Dans la réalité, vous n’avez pas besoin d’investir  dans du haut de gamme  pour réussir 

Le plus important c’est de comprendre les réglages de la mise au point et de les adapter en fonction du sujet.  

Des amateurs réussissent parfois mieux avec du matériel d’entré de gamme  que des « flambeurs » qui dépensent 2500€ dans un seul objectif..

Aujourd’hui, je vais vous expliquer une méthode très simple pour faire la mise au point sur des sujets en mouvement.
Si vous avez des difficultés pour prendre des photos nettes avec des sujets qui bougent, alors je vous conseille de lire la suite !
Ensuite de venir lors d’une  formation de petits groupes (COVID)  ou sur rendez vous  (St Malo, Tréguier, Le Havre et autres lieux de votre choix)
Ces lignes pour vous expliquer brièvement    comment réussir votre mise au point de A à Z sur n’importe quel sujet.Nous verrons :                        Comment faire la mise au point pour obtenir des photos nettes à tous les coups                        Quels réglages choisir pour que votre mise au point se fasse toujours au bon endroit et au bon moment                        
Comment s’adapter aux forces et aux faiblesses de votre appareil photo pour tirer le meilleur de votre matériel                        
De nombreux exemples pratiques qui vous aideront de façon concrète à prendre de meilleures photos(formations)
 Faire une bonne mise au point avec des sujets en mouvement n’est pas toujours très simple.Les systèmes autofocus ont énormément progressé ces dernières années, mais ils ont encore des limites.Et l’une de ces limites est leur capacité à suivre des sujets qui se déplacent.Si vous avez déjà essayé de photographier un sujet un peu remuant, vous devez sûrement voir de quoi je parle…La mise au point se fait souvent à côté du sujet, l’autofocus patine et il a toujours un temps de retard.Et zut  ratée ! Pleurnicher, se lamenter ..  accuser le matériel ne servent à rien 
Mais il faut voir 2 choses :Même si un appareil photo haut de gamme accroche mieux les sujets en mouvement, il ne fait pas des miracles…Quand une difficulté se présente , contournez la !Pourquoi essayer de suivre désespérément un sujet si on sait à l’avance que l’autofocus ne pourra pas l’accrocher ?    La méthode  est simple , tient en un mot !OBSERVER !Au lieu d’essayer de suivre le sujet, la meilleure chose à faire est d’anticiper son mouvement.Voyons tout cela en détail. Quand vous voulez photographier un sujet en mouvement, inutile de coller tout de suite votre œil dans le viseur.Essayez plutôt d’observer son mouvement. Dans quel sens se déplace-t-il ? Quelle est sa vitesse ? Est-ce qu’il suit une trajectoire linéaire ou aléatoire ?L’intérêt de cette phase d’observation, c’est que vous allez pouvoir en déduire où le sujet va passer.Si votre sujet a une trajectoire linéaire, vous allez pouvoir prédire la zone où il va passer quelques secondes plus tard.
Même les vagues reviennent à intervalles plus ou moins réguliers Par exemple, il est assez facile de deviner quel chemin va emprunter une voiture  , un bateau, belel maman en déambulateur de course..  et autres sujets qui vous intéressent .Si votre sujet a une trajectoire aléatoire, il est fort probable qu’il passe plusieurs fois au même endroit.Par exemple, un oiseau se pose souvent sur la même branche, un insecte revient régulièrement butiner la même fleur, etc.
Patience est le maitre mot Si vous avez bien observé comment se déplace le sujet, vous avez déjà fait une grosse partie du travail.
La seconde  étape consiste à cadrer et à faire la mise au point sur la zone où le sujet doit passer.Comme ça, ce n’est pas vous qui courrez derrière le sujet. C’est lui qui va venir à vous !Une fois que vous avez déterminé la zone où le sujet va passer, il suffit de faire une mise au point au préalable sur cette zone.Pour cela, vous pouvez effectuer la mise au point sur un élément qui se situe dans le même plan ou à une distance équivalente de la zone où le sujet est censé passer.Il ne vous reste plus qu’à attendre que le sujet se présente pour appuyer sur le déclencheur.Et comme vous avez déjà fait votre mise au point au préalable, vous êtes certain de ne pas vous rater.Essayer cette méthode c’est l’adopter !!Vous n’avez pas besoin d’avoir un autofocus de compétition pour réussir votre mise au point.Elle marche même avec un appareil photo d’entrée de gamme, car tout repose sur l’anticipation.Les exercices pratiques  sur RDV ou en  petits groupes(ST Malo, Tréguier ou lieux de votre choix   70€  au lieu de 90 pour les 10 premiers inscrits . l’inscription est enregistrée lors du paiement  pour éviter les « oublis » Les lieux autres que ceux proposés font l’objet d’un devis spécifique
 
  
  
Partager

A propos de EMMANUEL GODILLON

Photographe.

Une réponse à “Les sujets en mouvement ..Mise au point”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*