La Saint Michel au Mont Saint Michel

Tous les ans en septembre la St Michel patron des parachutistes est fêtée par des largages .

Cette année un petit souci d’organisation aérien  ne nous a pas permis de bien profiter de ces largages .Un peu trop de monde pour visiter sereinement l’abbaye . Nous y retournerons en morte saison . Nous avons pu profiter d’une lumière fabuleuse pour marcher dans la baie  visiter le Mont et bien sur réaliser de beaux clichés. Vidéo en bas de page 

Sortie à Oléron et à l’île d’Aix

En septembre , sortie prévue , n’hésitez pas à vous manifester pour la sorte sur l’île d’Oléron.

2020 Entre le phare de Chassiron et le fort Louvois  nous avons découvert nombre de sites préservés . Une journée sur l’île d’Aix nous a permis  de découvrir ses fortifications et une maison exceptionnelle ; celle où Napoléon a passé quelques jours avant son exil à Sainte-Hélène…

Découvertes

Découverte photographique à travers la France et la Corse

Je vous propose de découvrir nombre de sites emblématiques de France et de Corse

La Corse seul mariage à trois réussi Mer , Montagne , Ciel

De la Bretagne , la route des phares , la Drôme provençale, le canal de la Robine et l’oeuvre de Pierre Paul Riquet …le Canal du Midi

Que faites vous lors des vacances d’été

Saint Florent

Un voyage, une excursion, quelques cours .. Au choix…Vous décidez Profitez des Abonnements mensuels …https://www.emmanuelgodillonphotos.fr/blog/

https://agriate.org. https://www.mairiedesaintflorent.fr
http://www.ville-paimpol.fr
http://sites-et-patrimoine-tregastel.info/costaeres- Sortie du 04/12/21..

Abonnements/ Forfaits

Sortie en petit groupe ..https://www.bretagne.com/fr/que-faire/randonnees-excursions/excursions-circuits/ploumanach-splendeur-de-la-cote-de-granit-rose

Abonnements Forfaits

Suite à de nombreuses demandes ,la mise en place de Abonnements/Forfaits permet davantage de souplesse et de maîtriser vos dépenses .

Un rendez vous physique, téléconférence ou téléphonique est indispensable pour bien évaluer vos souhaits et besoins.

La réservation se fait par téléphone ou mail .

Certifiée à réception de votre règlement .Un mail vous sera envoyé .Chaque mois un récapitulatif avec votre solde vous sera communiqué.  De même que les PDF des « cours »

– 15 h 00 sur 12 mois. Pour 60€ / Mois
– 15 h 00 sur 6 mois. Pour 90€ / Mois
– 15 h 00 sur 3 mois. Pour 180€ / Mois
7 h 00 sur 3 mois. pour 110€ / Mois
– 7 h 00 sur 6 mois. Pour 70€ / Mois
– 7 h 00 sur 12 mois. Pour 35€ttc / Mois
– 3 h 00 sur 3 mois. pour 60€ / Mois
– 4 h 00 sur 3 mois. Pour 70€/ Mois
 – 5 h 00 sur 3 mois. Pour 90€ / Mois
Baie de calvi

Stages et Sorties Dans la baie de Calvi ..https://balagne-corsica.com/office-tourisme-calvi/

Pour mieux connaître votre boitier un atelier « Sortir du mode Manuel »

Marée basse ..https://www.lannion-tregor.com/fr/tourisme.html

Le but de ce cours est de comprendre les principes de base de la photographie, d’être à l’aise avec son matériel, et de développer votre créativité. Cet atelier vous apportera des réponses photographiques.

20 minutes de théorie un pdf du cours vous sera envoyé par mail.

Le temps restant pratique dans un décor naturel du Sillon de Talbert, la Côte de granit Rose  ou lors d’une sortie/Voyage 

Pour développer vos talents

Le but de ce cours est de vous apporter des explications entre la vitesse, les ISO, et l’ouverture, et de jouer avec. Pendant cet atelier nous apporterons une réponse individuelle à chacune de vos questions comme le changement des collimateurs, l’outil de sur-ex et de sous-exposition, l’utilisation des modes d’exposition … 

Toujours un peu de théorie (un PDF sera envoyé) le reste du temps Autour du Sillon de Talbert , la Côte de Granit Rose ou lors d’une sortie /Voyage 

Ces  ateliers/cours se déroulent sur réservation . Contact https://www.emmanuelgodillonphotos.fr

Autres destinations ,Drôme, Corse , PACA…. sur devis selon prise en charge du déplacement hébergement

Toujours le même N° 0 679 361 844 et adresse emmanuelgodillonphotos(at) orange.fr

Conseils, trucs et astuces..

Vous trouverez ici beaucoup de conseils émis par Canon . Peu importe la marque, les profondeurs de champs ,les lumières ne diffèrent pas d’une marque à l’autre

C’est beaucoup mieux expliqué par Canon que je ne saurai le faire

1 .La pluie l’idéal, les sachets de congélation ..Simples pas chers efficaces

Les mêmes sachets peuvent servir aussi pour éviter la buée sur la lentille lorsqu’il fait froid..La condensation se dépose sur la sachet, pas sur l’objectif!

2 .Le diaphragme .En général c’est la position AV de votre appareil qui commende l’ouverture du diaphragme . A ce moment là vous êtes en priorité diaph étant donné que l’ouverture ne va pas sans la vitesse votre boitier va s’adapter immédiatement . Sauf en mède manuel complet .Retenez . Plus la diaphragme est ouvert plus vous pourrez réaliser un cliché dans un environnement sombre .

3.Le bougé Bien se caler les bras ne suffit pas toujours ,la stabilisation ne fait pas tout non plus , le trépied aide beaucoup.Une petite astuce qui contribue à stabiliser…Augmenter la vitesse d’obturation qui correspond à la focale . Ex 150MM = 1/150em ..

3 . https://www.canon.fr N’hésitez pas à lire « grand public  » Photo et Vidéo Pro »

4 Si votre capteur est sale , votre boitier abimé et que la marque ne peut le réparer …Pour l’avoir pratiqué..Service rapide et exemplaire..https://photo-cine-reparation.com

Le cloitre du Mont Saint michel

5 Photographier en basse Lumière .

Article de Canon France. .https://www.canon.fr/get-inspired/

Cathédrale de Tréguier 18/12/21 A main levée Canon 1DS23 24/70 F2,8 400 Iso

La photographie en basse lumière est au cœur de la création d’images du photographe finlandais Valtteri Hirvonen. C’est dans son ADN. Élevé au rythme des longs hivers finlandais, le jeune Valtteri a développé un véritable savoir-faire pour photographier la pénombre.Retrouvez tout l’entretien de Valtteri ..https://www.canon.fr/get-inspired/

1. Prenez des photos avec un objectif grand angle

Si vous aimez les prises de vue nocturnes, Valtteri vous déconseille les objectifs longs. « Lorsque la lumière est faible, il est parfois difficile de faire la mise au point avec un téléobjectif. En général, j’utilise une longueur focale entre 24 et 50 mm. Si vous photographiez dans la nuit noire, au clair de lune ou à la lueur des étoiles, le bracketing de mise au point est parfois nécessaire avec un téléobjectif. Cela ne m’intéresse pas, je préfère utiliser un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USMla plupart du temps car un 24 mm sur un appareil photo plein format est juste assez large pour quasiment toutes les situations.

« La longueur focale de 24 à 70 mm est la plus naturelle pour moi. Elle n’est ni trop large, ni trop longue. Je sais que je peux en tirer quelque chose dans toutes les situations et je n’ai besoin d’emporter rien d’autre avec moi. Je peux ainsi oublier mon équipement pour me concentrer sur mes prises de vue. »…..

2. Concentrez-vous sur le contenu

Le conseil de Valtteri : ne cherchez pas la perfection technique aux dépens de la créativité et de la curiosité. « Ne vous souciez pas de savoir si votre photo est un peu floue ou techniquement imparfaite. Pour faire une photo emblématique, la qualité technique est secondaire. Ce qui compte, c’est de choisir le bon moment et le bon contenu. Même un peu floue, une bonne photo reste une bonne photo. À l’inverse, si votre photo est parfaitement nette mais qu’elle ne montre rien d’intéressant, ce n’est pas une bonne photo. Si votre photo est un peu floue, ce n’est pas la fin du monde. »

En photographiant à différentes heures de la nuit et à différentes périodes de l’année (des couchers de soleil embrasés en plein été aux ténèbres de la nuit hivernale) et en jouant sur les temps d’exposition, Valtteri révèle les couleurs multiples de la photographie de nuit et en basse lumière.

3. Désactivez la stabilisation de l’image pour les longues expositions

La stabilisation de l’image, surtout celle intégrée au boîtier des appareils Canon EOS R5 et EOS R6, offre jusqu’à 8 vitessesavec certains objectifs et vous donne une liberté totale pour photographier à main levée dans les situations où un trépied est inadapté. Néanmoins, si vous photographiez de nuit, sur trépied et avec un long temps d’exposition, Valtteri vous recommande de désactiver la stabilisation de l’image.

Valtteri précise : « Si votre temps d’exposition est supérieur à deux secondes, désactivez la stabilisation. La stabilisation est idéale pour les prises de vue à main levée et les expositions courtes, mais si vous avez un trépied, la stabilisation de l’image n’a que peu d’intérêt à partir d’un temps d’exposition d’une seconde ».

4. Expérimentez en ajoutant vos propres sources lumineuses

Valtteri ajoute souvent une lumière artificielle pour créer un point d’intérêt ou accentuer la palette de couleurs de ses images, que ce soit en ajoutant des traînées lumineuses ou une tente éclairée pour créer une harmonie avec la lueur d’une lune de sang. Pour cette raison, l’un des accessoires les plus précieux de Valtteri est sa lampe frontale. « Je ne sors jamais sans une puissante lampe frontale, pour voir où je mets les pieds bien sûr, mais aussi pour peindre avec la lumière. S’il fait nuit noire, la lampe m’aide également à voir les bords de ma composition : je peux m’en servir pour voir les côtés gauche et droit de mon cadre. »

5. Arrivez avant la tombée de la nuit

Pour créer une belle composition, Valtteri vous conseille d’arriver tôt sur place. « En général, j’arrive sur le site que j’ai choisi avant la tombée de la nuit afin d’observer le paysage et de composer mon image dans le viseur. Ensuite, je m’arme de patience. Je prends mes premières photos au crépuscule. On ne sait jamais avant de prendre une photo si la meilleure lumière sera juste avant ou après la tombée de la nuit. Il y a comme une sorte de crépuscule dans le crépuscule. C’est pareil à l’aube, d’ailleurs. Je suis mon instinct, je regarde comment la situation et le paysage évoluent, puis je me lance. Parfois, je peux attendre pendant deux ou trois heures. »

6. Cherchez le noir total

La pollution lumineuse est un vrai problème pour la photographie en basse lumière, Valtteri l’évite donc à tout prix. « Si vous vivez en ville, la pollution lumineuse est inévitable », explique-t-il. « Si vous pouvez vous éloigner de la pollution lumineuse, vos photos de nuit n’en seront que meilleures. C’est vraiment magique de voir les étoiles illuminer votre paysage après une exposition de cinq minutes. Quand vous réalisez que l’appareil photo voit des choses que vous ne pouvez pas voir à l’œil nu, c’est un moment fantastique. »

7. N’ayez pas peur des sensibilités ISO élevées

N’ayez pas peur de pousser la sensibilité ISO de votre capteur au maximum pour votre photo. Utilisez tous les outils que vous avez sous la main. Bien sûr, essayez d’aller aussi bas que possible, mais n’ayez pas peur de monter jusqu’à l’ISO 12 800 si nécessaire. Parfois, on a besoin d’une ISO élevée pour réussir sa photo. Il ne faut pas hésiter. »

Vous pouvez retrouver l’intégralité du texte Canon …https://www.canon.fr/get-inspired/stories/

Conseils de Canon pour la photo de portrait .

Pour ma part , je en dispose pas encore de studio ni d’équipement d’éclairage dédié je « bricole  » donc..

1.

1. Misez sur la simplicité en termes d’éclairage

« L’éclairage peut aussi bien être un avantage qu’un désavantage pour votre photo, mais vous n’avez pas pour autant besoin d’acheter un équipement professionnel hors de prix. La plupart du temps, j’utilise seulement une source lumineuse et un réflecteur blanc. Les débutants commettent souvent l’erreur d’essayer de créer des systèmes d’éclairage complexes, avec des flashs partout. Cela n’améliore en rien la photo. Misez sur la simplicité : choisissez votre lieu, déterminez ce que vous devez utiliser, puis réfléchissez à l’éclairage. »2. Travaillez avec la lumière du jour

2.Travaillez avec la lumière du jour 

Avant d’investir dans un kit d’éclairage, apprenez à travailler avec la lumière qui entre par la fenêtre. Demandez à votre modèle (peut-être un membre de votre famille ou un ami pour commencer) de se tenir debout ou de s’asseoir à deux mètres maximum de la fenêtre. Photographiez-le sous tous les angles et de toutes parts pour comprendre comment la lumière l’éclaire et en quoi cela affecte la photo dans son ensemble. Par exemple, si vous recherchez une lumière uniforme, sans ombre, tournez le modèle face à la fenêtre et placez-vous dos à celle-ci. Cette lumière est correcte, mais pas vraiment intéressante, car elle ne crée aucun volume. Faites pivoter le modèle de 30°. Vous devriez obtenir des ombres intéressantes qui accentueront la forme du visage. Faites pivoter le modèle de 45° pour obtenir encore plus de contraste. »

3

3. Évitez d’utiliser différentes sources lumineuses en même temps

« J’utilise très rarement un stroboscope et la lumière du jour en même temps. Lorsque cela est possible, je photographie uniquement à la lumière du jour, avec un réflecteur pour l’améliorer. Si j’ai besoin de plus de lumière, ce qui est rare, j’utilise un éclairage artificiel constant ou un stroboscope. Je n’utilise jamais les deux en même temps. Je recommande de n’utiliser qu’un seul type de source lumineuse. »

4.

4. Travaillez dans la pénombre

« Je préfère travailler sur le terrain, mais il est parfois nécessaire de travailler en studio. Si vous voulez créer un studio, je vous recommande de l’assombrir le plus possible, car il est important que la lumière du jour n’interfère pas avec votre scène. Utilisez un stroboscope pour mettre l’accent sur le modèle, puis la lumière d’une lampe témoin pour faire la mise au point et voir où se trouvent les zones sombres et lumineuses. En studio, je photographie normalement à des vitesses d’obturation d’environ 1/125 s. Toutefois, selon la longueur du flash, il m’arrive d’utiliser des vitesses plus rapides, généralement comprises entre 1/800 et 1/3500 s. »

5 .Pour ceux qui disposent d’un. studio. . Testez l’éclairage artificiel.

« Je préfère utiliser une lumière de studio constante ou un stroboscope, mais un anneau lumineux (généralement un simple cercle fluorescent ou plusieurs petits voyants connectés et disposés en cercle) peut aussi être utile pour la photographie de mode et de beauté. Les accessoires d’éclairage (boîtes à lumière, parapluies et réflecteurs, par exemple) peuvent influer sur l’aspect et l’intensité de la lumière. Une autre technique utile consiste à jouer avec l’orientation de la lumière et la distance entre le modèle et celle-ci. Tous ces choix affectent le caractère de la lumière que vous créez. Le meilleur moyen pour savoir ce qui fonctionne ou pas est d’essayer. Pour obtenir une lumière douce, je place de grandes boîtes à lumière à proximité du modèle. Pour une lumière intense, j’utilise des réflecteurs standard, de 15 à 20 cm de diamètre, ou un tube, bien que cette solution soit moins pratique en raison des ombres disgracieuses qu’elle projette. Plus la boîte à lumière est grande, plus la lumière est douce. Plus la zone est petite, plus la lumière est intense.

« Si je suis sur le terrain ou si je prends des photos dans la rue, il m’arrive d’utiliser une boîte à lumière portable de 60 x 60 cm avec un flash portable Canon Speedlite 430EX (remplacé par le modèle Canon Speedlite 430EX III-RT). Cela me permet d’obtenir une lumière intéressante dans des lieux où je n’ai pas accès au réseau électrique. »

6. Réglez la balance des blancs

« L’une des premières choses que vous devez faire avant toute prise de vue est de régler la balance des blancs. Il faut le faire à chaque fois que vous changez d’emplacement. Les couleurs qui apparaissent à l’écran et sur l’impression seront fidèles à la réalité. En règle générale, l’appareil photo reproduit fidèlement les couleurs, mais si la lumière de votre scène est particulièrement chaude ou froide, ou si vous utilisez plusieurs sources lumineuses, cela peut devenir compliqué. Si vous débutez dans la photographie de mode, les préréglages de l’appareil sont utiles. Toutefois, pour réaliser des clichés dignes d’un professionnel, photographiez une charte de gris et réglez la balance des blancs à l’aide du paramètre Balance des blancs personnalisée. »

7 Testez plusieurs objectifs

« Pour la plupart des photos de mode et de beauté, je préfère utiliser un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM. C’est le premier zoom que je me suis acheté et j’en suis toujours aussi satisfait. Le zoom 24-70mm est idéal pour ce type de photographie, car il est adapté à presque tous les clichés que je réalise en studio. Pour les portraits de près, j’ai recours à un objectif Canon EF 50mm f/1.4 USM ou Canon EF 85mm f/1.8 USM, car ils reproduisent très fidèlement la façon dont l’œil humain perçoit la photo. Dans des conditions de faible luminosité, l’objectif Canon RF 50mm F1.2L USM s’avère très utile. De plus, je photographie presque toujours à une ouverture de f/1.2. »

8.Mode manuel ou semi-automatiqueJ’utilise principalement le mode manuel, car il me permet de mieux contrôler le rendu de mes photos. Cela dit, si vous photographiez sur le terrain, par temps pluvieux et venteux, et avec des changements d’intensité lumineuse fréquents, passer en mode Priorité à l’ouverture vous permet de régler automatiquement l’exposition. Vous pouvez ainsi vous concentrer sur d’autres considérations techniques (la pose du modèle, l’émotion que vous souhaitez qu’il transmette, la composition de la photo, par exemple). »

9 Effectuer la mise au point

« Pour la photographie de mode et de beauté, il est souvent nécessaire d’effectuer la mise au point sur le modèle. Il peut s’agir d’un corps dans son ensemble si vous mettez en avant une tenue, ou juste d’une partie du modèle si vous photographiez des chaussures, des accessoires ou du maquillage. L’autofocus est utile et très fiable sur les modèles Canon EOS 5DS R et Canon EOS R. Je recommande de n’utiliser qu’un seul collimateur et de sélectionner le mode Autofocus One-Shot, ce qui est idéal lorsque le modèle est immobile. Lorsque j’utilise le Canon EOS 5DS R, je sélectionne le collimateur central, j’effectue la mise au point sur le visage du modèle et je crée la composition sans relâcher l’obturateur. Une fois satisfait de la composition, j’appuie complètement sur le bouton. Ce processus est encore plus simple avec le Canon EOS R, car vous pouvez utiliser l’écran tactile pour changer rapidement de collimateurs. Si votre sujet bouge (s’il saute, s’éloigne ou danse, par exemple), passer en mode Autofocus AI Servo vous permet de suivre le modèle et de maintenir la netteté du sujet en mouvement. »

« Et voilà. Une fois que vous savez comment travailler avec la lumière, l’appareil photo et le modèle, vous avez tout compris. »

Rédigé par Natalie Denton

La photo en gros plan , toujours un article de Canon._https://www.canon.fr/pro/stories/tina-eisen-macro-beauty

10 Choisir la vitesse d’obturation

Tout dépend de ce que vous souhaitez faire.

Sujet statique une vitesse d’environ 1/125 pour un sujet en mouvement , vous devrez augmenter la vitesse en faisant attention à la lumière plein soleil ou pénombre il faut composer entre des vitesses élevées 1/1000 et plus po 1/500 .En effet, plus la lumière sera importante , plusse temps d’exposition sera court pour ne pas sur-exposer et inversement ..

De Bréhat à la Corse en passant par la galerie photos..

Entrée de la citadelle dans laquelle se situe http://www.verreriesdebrehat.com

Entrée de la citadelle
Citadelle de Brehat

Moulin à Marée Bréhat ; Moulin Birlot .
Beaucoup de paysages à découvrir la galerie ne peut donner qu’un modeste aperçu..

Reconnaissance au pas de course pour profiter de la lumière revenue
Ploumana’ch le Château de Costaeres
Votre guide lors d’une sortie improvisée à Ploumanac’h
L’archange du Mont St Michel

Napoléon à l’île d’Aix

La maison où Napoléon a vécu quelques jours avant l’exil…
Située sur l’île d’Aix, transformée en Musée, cette maison est une page peu connue de la vie de l’Empereur.  A visiter (photos interdites à l’intérieur)

Située sur l’Ile d’Aix Vous ne verrez pas de photos de l’intérieur. En effet les photos y sont interdites